Les Guides d'Espagne | Guide de Málaga

Guide de Málaga

Quoi faire et visiter à Málaga?

MálagaMálaga est la deuxième ville plus importante de l'Andalousie. Elle est une ville portuaire et la capitale de la Costa del Sol. A Málaga appartient les villages maritimes touristiques et des plages plus importants et à la mode des dernières années, avec une infrastructure sportive et hôtelière très importante. C'est une ville placée entre la mer et la montagne. Justement l'emplacement de cette ville maritime située entre deux vallées fluviales, le Gaudalhorce et le Guadalmedina, lui a donnée ce climat si privilégié. Ils ont pu constater qu'il y a 300 jours par an de soleil.

MálagaMálaga fut fondée par les pheniciens, quoiqu'ils ont trouvé de reste préhistoriques comme : de peintures rupestres, de grottes et de dolmens. Il ont trouvé aussi de traces de Tartesses, Puniques e Ibères, quoique par peu de temps. Ceux qui ont vraiment laissés ses traces, sa culture et ses habitudes sont d'autres. A Málaga il y a une confluence et une fussion de cultures et de civilisations comme celle des romains (du III ème. siècle a. J.C : au IV ème. d. J.C.), les wisigoth (du IV ème. siècle au VII ème. siècle) et les musulmans du (VIII au XIII ème. siècle), principalement. De ces peuples ils restent dans la ville de Málaga comme dans la provinces un patrimoine historique et culturel très important. Aussi il a marqué le caractère des gens, qui sont ouverts et sympathiques.

Mais, peut-être ceux qui ont laissé une trace plus profonde sont les musulmans, qu'en faite, il a été une périodede progrès très grande et qu'elle continue aujourd'hui, comme par exemple l'urbanisme de ses rues dans le Cartier Historique. Les avatars historiques l'ont fait vivre de différentes étapes dans l'Islam laissant chaqu'un sa trace monumental : sous le Califat de Cordoba, sous les Royaumes de Taifas, sous les Almorávides et Almohade, et sous le période Nazarí.

En 1487 les Rois Catholiques ont conquît la ville et il est survenu une époque de décadence et il n'a pas réussi se récupérer jusqu'au XVIII ème. siècle.

Málaga La renaissance économique de Málaga elle arrivât dans les XVIII-XIX ème. siècle avec l'apparition de la haute bourgeoisie, qui a fait possible la commercialisation (l'exportation de ses vins transportés par les bâteaux) et aussi l'industralisation. Deux familles sont celles qui ont fait cela : les Larios et les Heredia faisant de Málaga le 2ème. centre industriel de l'Espagne.
A présent, c'est le tourisme de la Costa del Sol, qui continu à impulser la croissance économique de cette province et il fait de Málaga une des plus importantes du pays.

Se promener par le Cartier Historique de Málaga représente se donner une promenade par l'histoire.

Néanmoins, dans la partie moderne de la ville se trouve le centre névralgique. C'est la Place de la Marina d'où part une rue qu'elle arrive jusqu'à la mer. Cette place et les rue qui l'entourent ont été tracées dans le XIX ème. siècle, lorsqu'ils ont démolis la muraille afin d'ouvrir la ville à la mer.

A Málaga ils prennent beaucoup d'importance les jardins, car ils font parti de l'ensemble monumental et historique les entourant et faisant une liaison entre eux. Il s'agît des jardins exotiques et bien dessinés que si on tient compte des hautes températures de l'été, on est bien contents de trouver un endroit si frais pour se reposer en peu, pendant la visite.

De Málaga, il faudrait remarquer le nombre de musés qu'il y a. Elle-même s'appelle " ville de musés ". Par le moment, il y a 19 musés situés la plûpart dans le cartier historique, dans peu de temps il y en aura 23. Le plus important, et à la fois le plus récent est le Musé Picasso, situé dans le Palais Buenavista. Ce musé a donné encore plus de proyection international à la ville. On peut visiter aussi la Maison natale de Picasso, qui est né à Málaga en 1881.







 
 



 





 

 





 
 


Choses à visiter dans Málaga:

Málaga Promener: Cartier Histórique: rue Larios, place de la Constitución, Pasaje Chinitas, rue Fresca, Plaza del Obispo, rue Molina Larios, rue Cister, rue Alcantarilla, place de la Merced, rue Granada et rue San Agustín. De cette façon vous aurez fait tout le parcours par les monuments et les bâtiments plus importants de la ville.

Promener par le cartier Historique de Málaga représente se donner une promenade dans l'histoire. Dans ce cartier ils sont situés presque tous les monuments historiques : Théâtre Romano, Alcazaba, Château de Gibralfaro, Cathédrale, Musé Catedralicio, Palais Episcopal, Palais Buenavista, Palais Marqués de Valdeflores, Place de la Constitución, Place de la Merced….. C'est très joli de faire une promenade là-dedans et c'est très facile à le faire car tout est très concentré. La rue plus importante de ce cartier est la piétonnière Calle Larios.

La partie moderne est presidée par la Place de la Marine est toutes les rues qui l'entourent.

Théâtre Romain: il est situé aux pieds de l'Alcazaba. C'est du période d'Auguste et il fut utilisé jusqu'au III ème. siècle. Plus tard, les musulmans l'ont utilisé comme carrière pour construire l'Alcazaba. A présent on conserve: la galerie d'entré à scène, qui était couvert par voûte en berceau, une partie de l'orchestre, la cávea et les portes d'accès aux gradins.

Palais et Châteaux:

Málaga
  • La Alcazaba: elle fut construite dans le flanc d'une colline s'adaptant à la pente. Il a deux nefs muraillés dans l'intérieur du Palais. Sa construction fut démarrée dans le VIII ème. siècle et finie dans le XI ème. siècle. Il fut le palais les rois nazairiens. Elle est placée à l'Alcazabilla. Devant l'entrée on peut voir les restes du Théâtre Romain. A la rue Guillen Sotelo, derrier de la Mairie, il y a un ascenseur qui monte jusqu'à l'Alcazaba..
  • Château de Gibralfaro: ou Cerro de Gibralfaro. Il l'avait fait construire le roi de Granada Yusuf I dans le XIV ème. siècle, pour se défendre dans l'Alcazaba, qu'elle se trouvait tout à fait déprotégée. C'est à dire, qu'il est placé au-dessus de l'Alcazaba, au plus haut de la colline. Dès là, on peut voir des vues merveilleuses sur la ville et la méditerranée.
  • Palais Buenavista. Musé Picasso. Il est du XVI ème. siècle. De style renaissance. C'est le Palais noble plus représentatif de son époque. Voir dans Musés
  • Palais Miramar: Pº Reding, 22. Il est un hôtel dessiné par l'architecte Guerrero Strachan du 1921-26. Il fut réformé et depuis 1987 il est le siège du Palais de Justice.
  • Palais Marqués de Valdeflores: C/ Carretería, 60. Du s. XVIII ème. siècle. Despuis 1987 il est la siège du Service Provincial de la Femmer.
  • Palais Villalcázar: C/ Cortina del Muelle, 23. Du XVIII ème. siècle. Siège de la Chambre de Comerse: Il fut construit par le Comte de Buenavista.
  • Palais Zea-Salvatierra: Du s. XVII ème. siècle. Construit par Dª María Salvatierra. Son style est baroque, quoiqu'il a souffert beaucoup de transformations. Pendant le royaume de Isabel II il fut le siège de la Mairie de Málaga. En suite, il a été le siège de la Poste jusqu'au milieu du XX ème. siècle. A présent, il appartient à un particulier.
  • Palais Marqués de Sonora: C/ Granada. Bâti par D. Felix Solario en 1789, en suite il a été hérité par la famille Galvez. Son écu est sur la porte principale.
  • Palais de la Douanne: Du XIX ème. siècle. Siège de la Nouvelle Douanne depuis 1829. Son style néoclassique. Distribution renaissance italienne. Il est le siège du Musé des Beaux Arts de Málaga.
  • Palais Episcopal. Salle d'expositions. Plaza del Obispo, 6. Ensemble de bâtiments qui conforment un pâté de maisons et ce sont les rues: Santa María, Molina Lario, Salinas, Fresca et la même place del Obispo. De plusieurs styles. Il est le siège du Musé Diocesano. Et il y a aussi une salle d'expositions.

Cathédrales et Eglises: depuis 1489 avec la Reconquista de Rois Cathóliques, Málaga passât aux mains chrétiennes et il se sont construit beaucoup de bâtiments religieux. Nous parlons de la Málaga chrétienne. Avec cela, on peut voir l'envie qu'ils avaient les Rois Catholiques d'éffacer les traces des musulmans et de christianiser la ville :

  • La Cathédrale de l' Encarnación: des XVI-XVII-XVIII ème. siècles. Elle est placée dans la rue Molina Lario. Elle a été bâtie sur une ancienne mosquée Aljama, pendant les 8 siècles de domination musulmane. La façade et la tour sud ne sont pas finies, par cette raison on l'a appellée toujours " La Manguita ". A remarquer : le 42 œuvres sculpturalités du cœur, les 2 magnifiques orgues du XVIII ème siècle, de 4.000 tubes et qui est encore en bon état. La Cathédrale est le siège du Musé de la Cathédrale.
  • Sanctuaire de Nuestra Señora de la Victoria: C/ Compás de la Victoria. Il est un centre de culte marial dédié à la Vierge de la Victoire, patronne de la diocèse de Málaga. Il a été construit par ordre des Rois Cathóliques. Il a été inauguré en 1700. C'est une église typique du style de la Contraréforme, caractéristique par l'ensemble cripte-sacristie-camarin. Là-bas, il y a le panthéon des Comtes de Buenavista.
  • Eglise des Saints Mártires: Pl. Mártires. Bâtie par ordre des Rois Catholiques et elle fut fondée en 1491. Les Rois voulaient recuperer le culte aux martires de la ville Sainte Paula et Saint Ciriaco.
  • Chapelle de Saint Lázaro: du XV ème. siècle. De style mudéjar. Elle fut fondée par les Rois Catholiques. Depuis 1711 il est le siège de la Hermandad Sacramental de Nuestro Padre Jesús de los Pasos del Monte Calvario et de María Santísima del Rosario. A remarquer l'image de Saint José du XVII ème. siècle. et les respectives images des confréries: Virgen del Rocío et de Jesús Nazareno.
  • Málaga Eglise de San Juan Bautista: C/ San Juan, 3. Elle fut fondée par les Rois Cathóliques en 1587. De style gothique et mudéjar.
  • Eglise Saint Felipe Neri: C/ Cabello, 18. Du XVIII ème. siècle. Elle était la chapelle des Comtes de Buenavista et elle était placée à côté de son Palais. Elle a été ouverte au culte en 1785. La façade est classique, mais l'intéreur est daté de la fin du XVIII ème. Elle garde des objets, tailles et peintures d'un important valeur artistique.
    Eglise Santo Cristo de la Salud: C/ Compañía, 4. Elle appartient aux Jesuites, du XVI ème. siècle. Elle fut inaugurée en 1630. A remarquer le retable de l'Autel Maître et le tabernacle de 1633.
  • Couvent de San Agustín: C/ San Agustín. Du XVI ème. siècle, quoiqu'elle fut réformée dans le XVIII ème. siècle. Les Agustins ont toujours eu d'écoles pour les enfants, à cause de cela il y a 3 parties très différencies: l'école, l'église et le couvent entouré d'un cloître.
  • Abbaye de Santa Ana:. C/ Císter, 13. Du XVI ème. siècle. Réformée en 1878. Elle est le siège du Musé Sacre. A remarquer la niche avec l'image de Sainte Anne du XVIII ème. siècle.
  • Chapelle del Agua: C/ Agua, 1. Du XIX ème. siècle. Elle fut inaugurée en 1800. Son style est baroque avec un aire très populaire. Dans cette chapelle donnent culte aux images des processions du Criste del Rescate et de la Vierge de Gracia.
  • Eglise de San Julián: Eglise hôpital faite par les rois Cathóliques pour aider et accueillir aux pauvres. Suite à beaucoup d'avatars históriques, quoique toujours dédiée aux pauvres, depuis 1972 et grâce à l'Evêché de Málaga, elle est le Siège de l' Agrupation des Cofréries de Pâques. Il est aussi le siège de l'Archive Histórique de Málaga et le Musé des Cofréries de Málaga.
  • Eglise de Santiago: C/ Granada, 78. Du XV au XVIII ème. siècle. Elle fut bâtie sur une ancienne mosquée et elle fut fondée en 1490. La façade et la tour sont de style mudéjar et à l'intérieur elle est gothique mudejar. Picasso reçut son baptême lá-bas en 1881.
  • Eglise del Sagrario: C/ Santa María, 22. Elle est située en face de la Cathédrale. Son style est gothique élisabéthaine. A remarquer le portail principal. Toute en haut, il y a les images du carninal Pedro de Mendoza et le confesseur de la Reine Isabel la Cathólique offrant à la Vierge la mosquée déjà consacrée. Retable plateresque dans l'Autel principal.

Málaga Musés : il existent 19 musés dans le Cartier Histórique de Málaga:

  • Musé de la Cathédrale :il est situé dans la Cathédrale..
  • Musé Pablo Picasso de Málaga: Il est situé dans le Palais de Buenavista. Il est de style renaissance du XVI ème. siècle. Il garde 155 œuvres de Pablo Picasso, plus la pierre basamental donation de la part de Christine y Bernard Ruíz-Picasso. Presque toutes les oeuvres viennent de donations privées, la plûpart de la famille. Il héberge aussi des restes phéniciens apparus lorsqu'ils ont réformés le palais. D'autre part, dans le musé ont organise : d'expositions temporelles, de cours de formation, de conferences, de concerts, d'atéliers...
  • Musé Plaza de Toros "La Malagueta". Musé sur les Taureaux Antonio Ordoñez: Pº Reding, 8. Il est situé dans les arènes "La Malagueta" de style mudéjar et il est comme un polygone regulier de 16 côtés. Il a été bâti par Joaquín Rucoba en 1874. concernant tout sur le monde du taureau.
  • Centre Art Contemporain de Málaga: C/ Alemania. Il est situé dans l'ancien marché des grossistes de 1939 et construit par Luis Gutiérrez Soto. Il va y avoir une réforme, qu'elle a été déjà approubée, par Rafael Moneo.
  • MIMMA. Musé Interactif de Musique de Málaga: Pl. de la Marina, 3. Une des collections privées plus complètes d'Europe. Il s'agît d'un projet intéractif musical unique en Europe.
  • Musé Interactif de la Science et Téchnologie: Av. Luis Buñuel, 6. Son idée est de faire part aux gens d'une façon facile et attrayante, des connaissances scientifiques et technologiques, à travers l'intéraction, les experiments et un Planetarium.
  • Musé Maison Natale de Pablo Picasso Fondation Picasso: Pl. de la Merced, 15. Il a été bâtie par José Campos Garín, Marqués de Iznate. Dans une de ces appartements il est né Pablo Picasso, en 1881. La Mairie l'avait acheté pour y loger la Fondation Pablo Picasso. Il héberge aussi les fonds documentals et bibliographiques du peintre. Ils ont lieu d'actes culturels..
  • Musé Casa de Muñecas (maison de poupées): C/ Alamos, 32. Palais baroque du XVIII ème. siècle. Il héberge de collections de poupées des XIX y XX ème. siècle.
  • Musé Archicofrérie de la Esperanza: C/ San Jacinto, 13. Il héberge tout ce qui concerne à cette cofrérie. Il fut inauguré en 1993.
  • Musé Archéologique de la Esperanza
  • Musé Archéologique de la Alcazaba. C/ Alcazabilla: Il héberge toute la céramique du période musulman et montre toute l'influence qu'elle a produit à Málaga.
  • Musé de Arts et d'Habitudes Populaires: Pasillo Santa Isabel, 10. Il est situé dans le Mesón de la Victoria, du XVII ème. siècle. Il fut inauguré en 1976. Il héberge tout le patrimoine ethnographique de la vie jour à jour des gens de Málaga.
  • Centre Interpretatif de Gibralfaro: Camino Gibralfaro. Il est situé dans la poudrière du château. Il montre la vie militaire depuis 1487, quand la ville a commencé à faire partie de la Couronne de Castilla.
  • Ecomusé le Lagar de Torrijos: Camino de Colmenar. Maison-pressoir de 1843 située dans le Parc Naturel Montes de Málaga. Elle se maintient impeccable comme dans son époque.
  • Musé Loringiano: Camino Casabermeja, s/n.
  • Musé-Acuario Aula del Mar: Av. Manuel Agustín Heredia, 35.
  • Musé del Cister: Il est placé dans l'Abbaye de Santa Ana. C/ Santa Ana, 13. C'est un recueil de tout ce qu'il y avait à Málaga de l'Ordre du Císter depuis le XV ème. siècle jusqu'au XVIII ème. siècle.
  • Musé de la Cofrérie de la Expiración
  • Musé Municipal

Mairie: Pº del Parque. Du XX ème. Siècle. Elle fut inaugurée en 1919. Elle fut bâtie par Gerrero Strachan et Manuel Rivera Vera. Le même bâtiment loge aussi La Cours d'Appel Provincial du Tribunal d'Instruction

Théâtre Municipal Miguel de Cervantes: C/ Ramos Marín. Du XIX ème. siècle. Il fut bâti par Jerónimo Cuervo. Les peinture du plafond ont été faites par Bernardo Ferrandiz.

Málaga Marché Central de Atarazanas: C/ Atarazanas, 10. Du XIX ème. siècle. On l'appel comme ça, parce qu'il a été bâti sur les anciens arsenals. Il fut bâti Joaquín de Rucoba.

Casa del Consulado: Société Económique d'Amis de El País. (Maison du Consulat)Pl. de la Constitución, 7. Il avait été le Consulat de la Mer depuis 1785. En suite, l'école des Jesuites.

Casa del Jardinero (Maison du Jardinier): Av. Cervantes,1. Du XX ème. siècle. C'est une petite maison entourée de jardins, qu'elle avait été logée par le jardinier chef de la Mairie depuis 1908. A présent, elle est le siège de la Delegation de Tourisme de la Mairie et du Departement de Promotions Touristiques..

Ancien Conservatoire María Cristina:Il est un bâtiments du XV ème. siècle et réformé dans le XIX ème siècle. Ancien couvent de Saint Francisco. Il avait été le siège du Téâtre du Liceo de Málaga et la Société des Sciences de Málaga. En 1880 jusqua 1971 il a été le siège du Conservatoire de Musique María Cristina, jusqu'elle a dû être démenagée. Ils sont logés des murales d'artistes très connus et la bibliothéque est très importante aussi. La façade et la tour extérieur sont de style mudéjar. A présent appartient à la Fondation Unicaja.

Banque de l'Espagne: Du XX ème. siècle. Son style est néoclssique et elle a été bâtie en 1933 par José Yarnoz.

Ancienne Usine de Tabac: Av. Sor Teresa Prats, s/n.

Rectorat de l'Universitée de Málaga. Av. Cervantes, 2. Du XX ème. siècle, son style est néomudéjar, il est très joli quoiqu'il est aussi très pratique à la fois. Il avait été le siège du bâtiment de la Poste, projeté par Teodoro Anasagasti. Il fut inauguré en 1923 et il a été le siège du Bureau de la Poste jusqua 1986. A présent, il est le Rectorat.

Fondation Picasso- Maison Natale: Pl. de la Merced, 15. Bâtie por José Campos Garín, Marqués de Iznate. Dans un de ces appartements est né Picasso en 1881 et il y avait vecu quelques années. La Mairie l'a acheté en 1988, pour y placer la Fondation Pablo Picasso. Il héberge aussi les fonds documentals et bibliographiques du peintre. Ils y donnent d'actes culturels.

Archive Municipal: Alameda principal, 23. Il appartient au Departement de Culture de la ville. Bâtiment du XIX ème. siècle, réformé. Il a été inauguré par SSMM los Rois le 18/01/89.
Marché de Salamanca: C/ San Bartolomé, 1.

Place de la Constituion: elle est située au centre ville dans le cartier histórique, depuis l'époque de la Reconquista en 1487. Il fut le centre névralgique de la ville : politique et de loisirs, jusqu'au XV ème. siècle. Dans cette place était située la Mairie jusqua 1869, moment de son démenagement à un bâtiment plus grand. La fontaine plus connue de Málaga est aussi située lá-bas. Il s'agît de la Fontaine de Carlos V ou de Génova, de style renaissance italienne, elle est en marbre et elle est décorée avec de nynphes et de détails aquatitiques.

Place de la Marina: Point névralgique de Málaga. Elle est entourée de plamiers, de bâtiments modernes et d'une fontaine. Elle est du XIX ème. siècle et elle a été bâtie quand ils ont démoli les murailles pour ouvrir la ville à la mer. De là il decend une rue jusqu'à la mer.

Place de la Merced: il est du XV ème. siècle. Elle est située dans le cartier histórique. Il avait été le marché publique. Plûtard, ils ont installé l'église de la Merced et c'est où elle est placée la maison natale de Picasso.

Place del Obispo: C'est une petite place où ils sont situés le Palais Episcopal, la Cathédrale et une église. Il y a aussi la Fontaine de Saint Telmo de 1785.

Acueducto de San Telmo : du XVIII ème. siècle. Il est situé sur le ruisseau de Humaina. C'est un travail hidraulique immense. Il a été fait pour faire arriver l'eau à Málaga.

Málaga Jardins et Parques: Ils sont très importants chez Málaga, parce ils font parti intégrante de la ville et de quelques monuments faisant parti de l'ensemble Monumental Histórique de l'Alcazaba-Gibralfaro et ils font un tout.

  • Jardins du Parc de Málaga: ils arrivent dès la place du Général Torrijos jusqu'à la place de la Marina. 30.000 m2. Ils arrivent jusqu'à la Mairie et jusq'aux Jardins de la Porte de Osuna.
  • Jardins Pedro Luis Alonso: dessinés par Gerrero Strachan en 1945. Son style est celui des jardins latins, quoiqu'il a aussi quelques tendences hispanomusulmanes et françaises. Ils entourent parfaitement l' Alcazaba, Gibralfaro et la Mairie.
  • Jardins Porte de Osuna: dessinés par Guerro Strachan. En faite, ils sont une ampliation du Parc de l'Alcazaba et ils decendent par le flanc de la colline du château de Gibralfaro, enveloppant les murailles de l'Alcazaba. Ils sont merveilleux, des compositions très délicates avec de fontaines, de petits ponts, de perrons... Ces jardins arrivent jusqu'à ceux de Pedro Luis Alonso faisant une liaison entre le Parc de l'Alcazaba, la Casa del Jardinero et la Douanne.
  • Málaga
  • Jardins Parc Naturel Montes de Málaga: Camino de Colmenar, s/n. Il appartient au Departement de l'Environement. Il a 4.900 hectares. Il est baigné par 5 bassins torrenteux affluents de la rivière Guadalmedina.
  • Jardins Finca San José: Camino Casa Bermeja, s/n. Ils ont été fait construire par Manuel Agustiín Heredia dans le XIX ème. siècle. Son style est romantique et paysager. Il a une grande quantité d'espèces éxotiques de tout le monde. Ses orées font une liaison avec ceux de la Finca de la Concepción.
  • Cimetière Inglés: Av. Pries, 1. Du XIX ème. siècle. Il a été le 1er. cimetière protestant à exiter en Espagne. On lui a concédé l'autorisation au Consul de S.M. Britanique, pour pouvoir enterrer aux étrangers protestants.
  • Jardin Botaniques ou Finca de la Concepción: Elle est considerée le bijou de Málaga. Il est situé sur la route de las Pedrizas, s/n, A-45, Km. 166. A 5 Km.de Málaga. C'est le jardin tropical plus important de l'Espagne. Les Marquis de Loring l'ont crée en 1850. Ils ont été déclarés Jardins Históriques Artistiques en 1943. A l'intérieur, il est placé le Musé de Statues et mosaiques Romaines et une exposition archéologique.
  • Jardins de la finca "El Retiro", Senda "El Retiro": Ctra. De Coín, s/n. Jardins Historiques.

Achats: on peut acheter n'importe quoi à Málaga, mais chaque ville a ses spécialités: à Istán: de céramiques, de palmiers et de spart; à Ojén: du vins et de l'eau-de-vie; à Marbella : du bois, du marbre, de la forge, du bronce, du cuivre, de brodés, de la bijouterie ; à Fuengirola il y a beaucoup de tradition artisanal de la bijoutirie, de l'orfevrerie, de poterie, de la maroquinerie, de meubles en bois, de revêtements, de forge ; à Alora : de forge, de vannerie ; à Ronda : d'antiquités et dans le repoussage de l'argent, l'or,...


Hôtels et Logements: Voir :

  • Hôtels à Torremolinos
  • Hotels à Marbella
  • Hôtels à Málaga
  • Hôtels à Estepona
  • Hôtels à Rincón de la Victoria
  • Hôtels à Fuengirola
  • Hôtels à Benalmádena

Province de Málaga: elle est une province coincée entre la mer méditerranée et les montagnes. Le plus remarquable et la raison par laqu'elle est mondialement connue est justement sa côte : La Costa del Sol. Le bon climat et la quantité de soleil qu'ils ont pendant l'année, c'est la cause par laquelle on l'appel comme ça. Ils ont 300 jours de soleil par an. Ses plages et son littoral sont merveilleux et très bien soignés. Les plages sont super bien équipées avec de chaises longues, parasols, passerelle en bois pour ne pas se brûler les pieds, WC, chiringuitos, patins d'eau et motos d'eau, zones sportives entre les chiriguitos,…Dans toute la province il existe une infrastructure hôtelière et sportive (sûrtout de golfs), de restaurants, de discothèques, …de premier ordre. Málaga est entourée des provinces très jolies, ce qui permet de faire d'excursions intéressantes. Mais, nous allons nous occuper de Málaga… ! Peut-être il faudrait parler des " villages blancs " : ils sont de villages aux origines arabes, de petites maisons blanches aux murs extérieurs badigeonnagés, et qu'ils sont situés dans les montagnes ou sur les flancs de montagnes. Normalement, ces villages ont de restes d'anciennes constructions arabes de la période de la domination musulmane.

Villes de Málaga:

Málaga
  • Antequera
  • Torremolinos
  • Marbella
  • Fuengirola
  • Alhaurín de la Torre
  • Alhaurin el Grande
  • Estepona

Contrées et villages de Málaga:

Málaga Antequera: Intérieur.

  • Antequera: elle a eu beaucoup d'importance dans l'histoire étant donné sa position stratégique, autant avec les Romains comme avec les Musulmans. Elle vaut bien une visite. A remarquer: la Plaza de Toros (les arènes) du XIX ème. siècle, Royal Collégiale de Santa María la Mayor, Eglise Nuestra Sra. del Carmen, baroque et le château du XIII ème. siècle, la muraille et le Palais de Nájera du XVIII ème. siècle et qu'il héberge le musé municipal. Il y a aussi des dolmens, qu'ils doivent dater du 2.500 au 2.000 a. J.C. et on croit qu'il s'agît de sépulcres tribaux.
  • Fuente de Piedra: il est situé au nord d'Antequera. Il a un parc avec beaucoup d'espèces d'oiseaux, spécialement de flamencos, parce qu'ils arrivent d'Afrique et ils s'arrêtent là-bas pour poser ses oeufs.
  • Parc Naturel del Torcal: il est situé en dehors d'Antequera. Il est un massif de rochers calcaire , où l'érosion a modelé les rochers d'une façon très bizarre. Dedans, il y a d'espèces de renards, d'aigles, une grande variété de flore, à remarquer les orchidées sylvestre.
  • Archidona: à remarquer la place octogonal du XVIII ème. siècle , son style est français mélangé avec du andalou.
  • Campillos
  • Cuevas de San Marcos

Costa occidental: Costa del Sol. Dans cette contrée sont concentrés tous les villages touristiques de la côte, plus connus:

    Málaga
  • Torremolinos: ville touristique importante et très massifiée, quoiqu' elle a des très bonnes installations sportives, d'hôtelerie, de loisirs,..Dans les dernières années, elle a beaucoup grandie et elle a beaucoup changée.
  • Casares
  • Benalmádena Pueblo: elle est située sur le flanc d'une montagne, c'est un village blanc. A remarquer : les Grottes archéologiques, le château de los Alíjares, le Bassin (Arroyo) de la Miel où est placé le Parc d'Attractions Tivoli World et Benalmádena Côte : de bonnes plages, mais avec beaucoup de monde, beaucoup d'infrastructure hôtelieres, sportivse, de centres de loisirs, de discothéques, de restaurants, … Beaucoup d'ambiance par toute le monde. A remarquer : le Casino Torre Quebrada, Sala Fiestas Fortuna, Port Nautique et sportif. Ils restent trois tours anciennes de vigilance : T.Quebrada, T.Bermeja y T. Muelle.
  • Málaga
  • Fuengirola: elle est entourée de montagnes (Mijas village). Fuengirola est un village de pêcheurs massifié par les touristes, mais avec de très bons restaurants, d'hôtels, un port de pêche et un autre nautique et sportif, un Centre de Recherche Océanographique, une promenade maritime avec beaucoup d'ambiance, de plages bien soignées et propres avec de bons installations, WC, chaises longues et parasols, chiringuitos…chaque 100 mts.. Il y a plein de touristes britanniques. Ses rues plus centriques sont remplis de muraux fait par de peintres reconnus. Fuengirola a le seul Parc ZOO de la Costa del Sol. A remarquer: l'Eglise et le Château de Sohail (héritage arabe), le gisement archéologique de Torreblanca del Sol (thermes romanes et nécropole wisigoth).
  • Mijas Pueblo: village blanc dans la montagne entourant Marbella et à 8 Km. de celle-ci. Il est joli, tout blanc, typique, avec ses rues en pente, sa petite place des arènes. A remarquer : 2 églises de style mudéjar, le Sanctuaire de la Virgen de la Peña (sa patronne), à moitié de chemin entre les deux Mijas, elle est placée l'Ermitage del Puerto, on y arrive en âne-taxi.
  • Mijas Costa: plages à la mode, elles sont bonnes, bien soignées et propes, avec beaucoup d'ambiance et de bons restaurants. Infrastructure hôtelière.
  • Ojén: village blanc situé dans la montagne et à 10 minutes de Marbella. Elle offre de vues superbes sur Marbella et sur la côte. Son climat est doux. Il est riche en faune et flore. Ce village vient de très loin dans l'histoire. Ils ont de reste du néolitique dans les Grottes de Pecho Redondo. Le village a été habité par les romains, en suite par les arabes jusqu'au moment de la Reconquista en 1492. A remarquer: le Palais del Juanar: (ancien Parador, aujord'hui gérer par la cooperative du village), les ruines du château de Solís, Eglise de la Encarnación mudéjar, Fontaine de los Chorros de 5 jets d'eau.
  • Istán: village blanc situé sur une montagne et entourant Marbella. Il fut fondé su IX ème. siècle par les musulmans. Il offre de vues superbes sur la côte. A remarquer: le lavoir publique, la tour arabe, Maison de la Jeunaisse, la source de la rivière Verde, Bassin de las Cañas (parc botanique).
  • Cabo Pino: petit village de nouvelle construction, qu'il tourne au tour d'un port sportif. La plage est très bien équipée avec de bons chiringuitos et on peut passer une journée tranquille au soleil. Il n'y a pas trop de monde. Il y a une plage nudiste.
  • Málaga
  • Marbella: depuis des années 60-70 il était l'endroit des vacances de la Jet Set d'Europe. D' hôtels, de restaurants, de clubs, de discothèques, de boutiques, de bijouteries plus d'exclusives se trouvent ici. Les plages plus exclusives avec ses fameux chiringuitos sont placées dans ce village. Les nuits " marbellís " sont hiper connues dans le monde entier. Tout sa municipalité est remplie d'urbanisations et de complexes hôteliers de luxe. Avec d'installations et d'équipements sportives et de loisirs magnifiques. Seulement à Marbella il y a 10 Golfs. Ce qu'il y a de plus joli à Marbella est: la porte mudéjar de la Mairie, le Musé Municipal, l'Eglise de Nuestra Señora de la Encarnación, le Musé del Grabado Español Contemporáneo (il héberge quelques œuvres de Picasso), la Maison du Corregidor mudéjar, la Basilique paleochréthienne de Vega del Mar à Linda Vista, le Musé du Bonsai au Parc Arroyo de la Repesa, et à 5 Km. se trouve Río Verde et le gisement paléolithique du IV ème. siècle, (restes romans du I er siècle d. J.C., où il y a de céramiques, colonnes, mosaïques,…
  • Málaga
  • Puerto Banús: c'est le village au tour du Port Nautiques plus exclusif de l'Espagne. Il y a qu'à voir les bâteaux qui sont ancrés au port: magnats, emirs, grands entrepreneurs, l'aristocratie espagnole et europénne…De Bons restaurants, de boutiques, de discothèques, de pubs…Il y a beaucoup de mouvement pendant la journée et beaucoup d'ambiance pendant la soirée. C'est toute une expérience de s'installer sur une terrace et de voir passer les gens ¡La beautiful peuple!
  • Málaga
  • San Pedro de Alcátara: c'est un ancien village de pêcheurs, qu'à présent il est devenu un village de vacances, touristique plutôt tranquille. I y a beaucoup d'urbanisations et de villas.
  • Estepona: village touristique traditionel andalous plein d'orangers, dans lequel passent ses vacances plutôt les familles. Il a une bonne infrastructure hôtelière et de bonnes plages. A remarquer : Eglise Vierge de los Remedios du XVIII ème. siècle, la Tour del Reloj, le Ruines de la muraille du Château Nicio à El Padrón, Maison Marqué de Mondejar du XVIII ème, siècle, Maison de la Borrega du XVIII ème. siècle, le gisement de las Torres (ancienne cité romane), le Parc de la Antena (cité romane).

Málaga La Axarquía: Costa del Sol. Vallée d'arbres fruitiers, de potagers, d'orangers et de citroniers. Entre la mer et la montagne et la rivière Véñez. La côte est pleine de falaises, de cales, de plages, de villages de style mudéjar et touristiques.

  • Nerja: de plages et de villages de la côte avec ambiance. De cales avec de tours crénelées. La mer et la montagne. A remarquer : Parage Naturel Falaise de Maro, Balcon d'Europe dans le centre ville, Eglise del Salvador baroque du XVII ème. siècle, Ermitage des Angustias. On l'appelle la Cathédrale de la Prehistoire à cause de la quantité de grottes prehistoriques et de peintures rupestres.
  • Rincón de la Victoria: village touristiques de plages propres et d'ambience famillial. Bon infrastructure hôtelière et sportive. A remarquer : les Grottes del Tesoro avec de peintures du paleolithique placées dans la Cale del Moral. Maison Forteresse de Bezmiliana, les Tours crénelées del Cantal, del Benagalbón.
  • Vélez Málaga: il est situé dans la vallée de la rivière Vélez. C'est un village blanc. " La Villa " (centre historique) est aux origines arabes, il y a encore 2 portes d'entrée à la ville. A remarquer : Eglise de Sta. María la Mayor, mudéjar XV ème. siècle; Palais Municipal du XVI ème. siclè; Eglise Saint Juan Bautista, mudéjar et néoclassique; Couvent Saint Francisco fondé par les Rois Cathóliques, situté dans le cartier juif; Forteresse de Vélez du XVIII ème. siècle, ils restent la tour et du château la tour de l'homage. Ils ont aussi plusieurs églises et couvents des XVI et XVII ème. siècles.
  • Torrox: il mérite bien une visite. Restes arabes et romans. A remarquer : la Necrópole, la cité, les thermes romanes; les tours et murailles árabes; l'Eglise de la Encarnación XVII ème. siècle; l'Eglise de Saint Roque XVI ème. siècle; l'Ermitage de Nuestra Sra. de las Nieves XVI ème. siècle; la Douanne du XVIII ème. siècle.

Málaga Málaga: Costa del Sol

  • Málaga: capitale.
  • Alhaurin de la Torre : Eglise de San Sebastián du XVI ème.siècle , Maison Refugio de Torrijos du XIX ème. siècle, Arcos de Zapata du XVIII ème. siècle, Ermitage del Alamillo XIX ème. siècle, Ermitage Santo Cristo de Cardón XV ème. siècle. La prison de Málaga est placée dans ce village.

Ronda: Interior. Sierra de Ronda.

  • Ronda: il est situé tout en haut d'une colline dans les montagne de la Serranía de Ronda. Il y a un mirador Mirador de la Alameda del Tajo d'où on peut voir des vues merveilleuses. On peut voir les restes d'une muraille, le minaret de San Sebastián, le bains, les portes, tout cela les traces de la période de domination musulmane. C'est une ville romantique, avec beaucoup de charme et beaucoup d'histoire. Son cartier historique est separé de la partie moderne par le Pont Neuf. Il est parsemé d'anciens palais, d'églises, de musés...A remarquer : la Place de la Duquesa de Parcent, où elle est placée l'Eglise de Santa María de la Encarnación, le Palais de Mondragón, le Musé del Bandolero (du bandit), le Musé de Lara, la Maison del Gigante… Sa Plaza de Toros (les arènes) est la plus ancienne de l'España. L'école de Tauromachie "rondeña" sorte de là-bas. Et dans ce village ils sont nés de toreros comme Pedro Romero et Antonio Ordoñez. A 30 Km., à Benaoján il est placée la Grotte de la Pileta, de peintures rupestres du paléolithique. Aussi les ruines romanes d'Acinipo.
  • Faraján
  • Cortes de la Frontera
  • Arriate

Málaga Valle del Guadalhorce: Interior. Vallée del Guadalhorce, fértile, potagers, histoire. Interessants restes préhistoriques et históriques.

  • Alhaurín el Grande: c'est un village blanc. Ils ont des importants restes préhistoriques, phéniciens, romanes (Fontaine del Sol) et sûtout arabes: la Forteresse Fahala, la Tour de guet de Ubrique, le moulin Los Corchos. Fontaine de los 12 caños (jets) ou de Lucena, L'Ermitage du Criste de la Agonía (XVIII) et l'Ermitage de San Sebastián.
  • Alora: C'est un village blanc. A remarquer sont église du XVIII ème. siècle. et son château arabe en ruines. Dans son municipe, il est placé le village de Carratraca, qu'il est connu par son balnéaire d'eaux curatives de sulfure.
  • Cártama
  • El Chorro: village blanc de la vallée. Elle est connue par la Gorge de pierre calcaire placée en dehors de la ville. C'est un défilé de 180 mts. d'hauteur et 10 mts. de large. On y arrive depuis Alora et on y arrive par le chemin du Camino del Rey.
  • Coín: village blanc. A remarquer: Eglise de la Caridad (XVII), Eglise de San Juan Bautista (XVI) declarés Monuments Nationals. Eglise de Santo Cristo de la Vera Cruz du XVI ème. siècle, Sanctuaire de la Virgen de la Fuensanta XVI ème. siècle.

 

Si vous voulez nous contactez ou ajouter quelques informations, écrivez-nous à: euroresi@euroresidentes.com

Liens utiles

 

Guides d'autres provinces et dans autres villes de l'Espagne
Guide d'Alicante Guide d'Almería
Guide d'Avila Guide de Barcelone
Guide de Badajoz Guide de Cáceres
Guide de Cádiz Guide de Cantábria
Guide de Castellón Guide de Cuenca
Guide de Girone Guide de Granada
Guide de Guipúzcoa Guide d'Huesca
Guide des Iles Baléares: Mallorca, Ibiza , Menorca , Formentera Guide des Iles Canaries:
Tenerife, Gran Canaria, Lanzarote, Fuerteventura
Guide de Jaén Guide de Lérida
Guide de Madrid Guide de Málaga
Guide de Murcia Guide de Navarre
Guide de Pamplona Guide de Salamanca
Guide de Segovia Guide de Sevilla
Guide de Tarragone Guide de Teruel
Guide de Toledo Guide de Valencia
Guide de Zamora Guide de Zaragoza
Búsqueda personalizada
RSS
comments powered by Disqus
Compartir en Facebook
Twitter
Google
LinkedIn
Email