Les Guides d'Espagne | Guide de Granada

Guide de Granada

Quoi faire et visiter à Granada?

Granada Granada est située dans la partie orientale de l’Andalousie dans le Système Bétique, aux pieds de Sierra Nevada. C’est une ville au climat très extrême. Il fait très chaud en été et très froid en hiver, parce qu’elle est située très près de la neige du système Bétique. Il neige beaucoup en hiver, grâce à ce là, ils ont de très bonnes pistes de ski. Et grâce à son emplacement ne pas trop loin de la côte il ne fait trop froid et les skieurs apprécient et aiment beaucoup aller faire du ski là-bas.

Granada a une étendue de 88 Km2 et elle a une population de 241.471 habitants. C’est une ville très bien communiquée par route, par train et par l’air. Elle a un aéroport international où ils arrivent de Compagnies aériennes comme : Ibéria-Mare Nostrum, Raynair, Vueiling et Monarch Airlines.

Granada Grâce à son orographie, Granada a des contrées très différentes entre elles. Nous parlons des pistes de ski de Sierra Nevada avec les villages de montagne de la Alpujarra; de son littoral avec ses villages de pêcheurs et touristiques comme Almuñécar, Motril et Salobreña; en passant par les vallées fertiles de la contrée du Marquesado et Guadix, avec ses vestiges arabes, phéniciens ; des ses zones séchés des contrées del Altiplano avec ses restes archéologiques. Mais, mis à part toute cette richesse naturelle, le plus important de Granada c’est sa richesse culturelle et monumentale. Granada a un Patrimoine Monumental et Artistique de premier ordre mondial, qu’il attire chaque année à de millions de touristes.

Granada Il faut parler des bâtiments typiquement de Granada nommés los Carmenes. Il s’agît de maisons des familles nobles arabes ou nazarís. Ce sont de maisons-palais murées, avec de jardins énormes et romantiques, avec de fontaines ou de bassins. Les palais sont de style morisque. Actuellement, los Carmenes ont été reformés et ils sont le siège d’hôtels, d’exposition, de musés,…néanmoins il en restent encore de propriété privée.







 
 



 





 

 





 
 


Histoire de GranadaGranada

Granada a vécu son maximum de splendeur pendant la période d’occupation musulmane, qu'elle commença dans le VIII ème siècle. Avec la dynastie nazarí entre les années 1238 et 1492, Granada est devenue le centre culturel et artistique d’Europe. Elle était une ville qui était en pleine effervescence et elle était une vrai agglomération de commerçants, artisans, scientifiques, artistes, qui ont fait progresser la ville dans tous les sens. La culture de l’Al-Andalus s’est implantée dans toute son splendeur et ils se sont construits de bâtiments de style islamique et mudéjar.

En 1492 les Rois Cathóliques ont reconquît la ville pour les chrétiens et à partir de ce moment là, la ville a pris d’autres chemins. Les monuments bâtis suite à la Reconquista sont Granadade style renaissance ou gothique, baroque. Dans le XVIII ème siècle Granada est passé par une période de décadence se récupérant que dans le XIX ème siècle. A ce moment là elle a su récupérer l’admiration des musiciens, des artistes et des poètes, qui ont trouvé à nouveau son inspiration dans ses rue et le charme que la ville réveille chez les gens.

La ville de Granada

On pourrait parler d’une ville devisée en deux grandes collines et que ses cartiers sont disposés sur elles bâtis sur les pentes des collines. Il y a surtout deux cartier très importants et chaqu’un situé sur une colline différente s’affrontant, nous sommes en train de parler du Cartier de Albayzín et du Cartier de Ciudad Vieja.

Ciudad Vieja: il est situé sur une colline et c’est le cartier de la Cathédrale. Il s’agît d’un cartier de rues étroites et en pente. L’Alcaicería (elle est placée sur les ciments d’une ancienne cité more disparue en 1843). Il y a deux places très importantes : Plaza Bib-Rambla et Plaza Nueva. Depuis de Place Nueva et suivant par la Cuesta de Gomérez on arrive aux Jardins del Generalife et à l’Alhambra.

  • Granada Cartier Arabe de Albayzín: ils est situé sur la colline en face, s’affrontant l’une à l’autre. Chez lui on y respire l’ambiance arabe de Granada. Dans le XIII ème. siècle les musulmans ont fait bâtir une forteresse et une trentaine de mosquées, lesquelles suite à la Reconquista ont toutes devenues des églises chrétiennes. Dans cette cartier ils sont très typiques les Carmenes. Il s’agît de maisons nobles entourées de jardins avec de hauts mûrs, afin de ne pas être remarquées de l’extérieur et garder son intimité. Elles étaient de bâtiments typiquement arabes. Ses rues étroites et en pente, le sol fait de gros caillus et un fort odeur à jasmin rempli l’ambience. Le Mirador de San Nicolás situé tout au top du cartier offre des vues spectaculaires sur la ville et sur l’Alhambra. Dans ce cartier, il est situé aussi El Sacromonte, il s’agît d’un petit faubourg dans ce cartier, ces sont un ensemble de grottes où ils habitaient les gitanes il n’y a pas trop longtemps. Les gens s’approchaient pour les voir dancer. Actuellement, la plupart des gitanes n’habitent plus lá-bas, mais pendant la soirée il y a beaucoup d’ambience pour pendre de verres et faire la fête, avec de petits bars ou bistrots, tablaos de flamenco pour les touristes,…
  • Granada Cartier del Realejo: c’est le faubourg juif situé dans un ancien cartier musulman, dans lequel il ne restent ni les murailles ni les portes aussi fameuses comme elles étaient: Fajjarín, Neched, Alfareros et de los Molinos ; dû à une réforme et à l’ampliation que petit à petit a souffert le cartier. Seulement la partie plus haute rappelle les cartier arabes de petites ruelles en pente. Si vous voulez le visiter, le mieux c’est de commencer par le top et de descendre à fur et à mesure que vous le visitez. Le centre névralgique du cartier, c’est le Campo del Príncipe (regarder à Bâtiments et Monuments Remarquables), c’est une place avec beaucoup d’ambiance, bars, bistrots, restaurants, terraces…Dans ce cartier il y a d’autres bâtiments intéressant comme : Carmen de los Mártires, el Auditorio y el Museo de Manuel de Falla, Hôtel Alhambra Palace, Fondation Rodríguez Acosta, les Tours Bermejas, Eglise de San Cecilio et Eglise de Santo Domingo…
  • Cartier d'Antequeruela: il s’appelle comme cela parce qu’en 1410 il a abrité aux habitants d’Antequera, ville de Málaga, qui fuyaient de ses terres et qu’ils ont choisi de s’installé lá-bas. Il est juste à côté du cartier del Realejo.

Granada
Choses à faire et visiter chez Granada


Le mieux qu’ont peut faire à Granada, c’est de se promener et visiter les merveilles de la ville. C’est une ville où il ne faut pas manquer quoi que c’est soit. Ne pas seulement par ses monuments, mais pour le charme de sus rues, ses odeurs, son histoire et les sentiments émanant de ses étroites ruelles qu’elles ont autant vecue et elles se sont tellement imprégné de l'histoire…

Monuments Historiques de Granada

  • Châteaux et Palais:
    • Granada Alhambra et le Generalífe: c/ Real, s/n. Il est placé dans le cartier de la Ciudad Vieja. Il a été la résidence officielle de l’Emir et Sultán de Granada Ibn Yusuf b. fondateur de la II ème dynastie indépendante de Granada. Il fit bâtir une forteresse inexpugnable à l’extérieur, mais un vrai paradis à l’intérieur. Elle est située entre les rivière Dauro et Genil et sur la ckian de al-Sabika, dans les contreforts de Sierra Nevada. Elle a été bâtie en 1234 et son nom vient d'avoir été construite avec les terres rouges ou vermeilles. De la décoration ils se sont chargés les sultans Yusuf I et Muhamed V. Il existe une parfaite armonie entre les dessins des jardins et l’architecture de toute l’enceinte. Dans la période nazarí on l’appelait “La Ville Défendue de l’Alhambra”.
      Pendant les siècles XIII au XV, l’Alhambra a été palais, cité et forteresse. Elle était la résidence des sultans nazarís et sa famille, les militaires d’élite et le service.
      Granada Actuellement, on peut remarquer trois parties : les palais (el Alcazar, Palacio de Carlos V, Palacete del Partal), la Alcazaba du XIII ème siècle ou la zone militaire, la Medina ou la ville et le Generalife ou les jardins.
      Les Jardins del Generalife ont été bâtis dans le XIII ème siècle comme résidence d’été des rois nazarís, loin du Palais et des ennuis de la court. Ils sont composés par bois avec d’espèces méditerranéennes, de jardins romantiques et de potagers.
      Le Palais de Carlos V ajouté à l’enceinte dans le XVI ème siècle, il est à présent le siège du Musé d’Art Hispano-Musulmán et le Musé des Beaux Arts. Actuellement, il est le siège du Festival de Musique et Dance de Granada, une fois par an.
      Le plus remarquable est : le Palacete del Partal, la Salle de los Reyes (salón de fêtes du XIV ème siècle), Salle des Abencerrajes, Patio de los Leones (Mohamed V), Patio de los Arrayanes, Sala de Mexuar (le sultán passait ses conseils de ministres et recevait ses visites) , Salón de Embajadores de 1335...
    • Torres Bermejas: elles sont situées sur le Cerro de los Mártires, au sud de l’Alcazaba placée dans l’enceinte de l’Alhambra et le Generalife. Ces tours et celles de la Vela sont les tours de l’Alcazaba. Elles sont situées là où il se trouvait la première forteresse construite par les juifs. On les appelle comme cela à cause de la couleur de la terre avec laquelle elles ont été bâties, vermeille.
    • Granada Casa de los Tiros: c/ Cementerio de Santa Escolástica, 19. Palais en style mudéjar, il fut bâti de 1510 à 1540. Il appartenait à la famille Benegas. A remarquer : la Cuadra Dorada (salon), sur sa façade elle est sculpté l’épée de Boabdil et les statues de Mercure, Héctor, Teseo et Jasón. Le Musé des Arts et Costumbre est placé dans ce palais.
    • Palais de la Madraza: c/ Oficios, 14. Dans la période nazarí il a été le siège de l’ancienne université Arabe. Pendant le royaume des Rois Catholiques il est devenu le siège de la Casa de los Cabildos. La façade est du XVIII ème siècle. Le salon est de style morisque et il y a un mihrah merveilleux.
      ·
  • Cathédrale et Iglises:
    Granada

    • Cathédrale: c/ Gran Vía, 5. Elle est située dans le cartier Viejo. Elle fut fondée par les Rois Catholiques en 1505. Elle a été bâtie à côté de la Mosquée Majeur, de style gothique et son architecte fut Enrique Egas. Bientôt, en 1563 elle fut reformée et ampliée lui changeant le style. L’architecte Diego de Siloé fit d’elle la 1er. Église renaissance de l’Espagne. A remarquer: la Chapelle Majeur par sa parfaite syntonie dans tous les éléments de style renaissance et dans toutes les parties de l’église; la coupole; et le grand arc est si énorme qu’il ressemble un arc de triomphe. La Cathédrale fut agrandie utilisant le marbre de Macael d’Almería.
    • Capilla Real (Chapelle Royal):Granada on rentre par c/ Oficios, 3. Elle est la chapelle de la Cathédrale. Les Rois Cathólique l’ont fait ériger afin de s’y faire enterrer. L’architecte Enrique Egas a commencé à la bâtir en 1504. Elle est connectée à la Cathédrale, au Tabernacle et à la Lonja. A remarquer : les sculptures et les peintures flamandes et le triptyque de la Passion de Dierick Bouts appartenant à la reine Isabel de Catholique, c’est l’œuvre d’art plus importante gardée chez Granada ; dans la chapelle ils ont été enterrés les Rois Catholiques, sa fille Juana la Loca et Felipe el Hermoso, la 1er.épouse du roi Felipe II et d’autres rois que Felipe II a fait transférer à le Panthéon du Monastère de l’Escorial une fois terminé. Le mausolé des Rois Catholiques a été bâtie en marbre de Carrara et il fut sculpté par Domenico Fancelli et celui de Juana la Loca et don mari Felipe el Hermoso par Bartolomé Ordóñez.
    • Eglise del Sagrario de la Catedral: Plaza Bib Rambla. A son origine, il était une bourse de commerce placée tout près de la Mosquée Majeur et actuellement elle est une des églises de la Cathédrale.
    • Monastère de la Cartuja: Pº de la Cartuja. Il fut fondé par Don Gonzalo Fernández de Cordoba (le Grand Capitaine) en 1495. Son style est gothique. Son église est de style baroque andalouse. Il faut remarquer: la sacristie de style churrigueresque en 1727 réalisée par l’architecte Luís de Arévalo et Luís Caballo et la coupole par Antonio Palomino.
    • Basilique de l’Hôpital de San Juan de Dios: elle est baroque du XVIII ème siècle. Elle a une impressionnante porte principale baroque encadrée par deux tours avec des chapiteaus en ardoise. La nef centrale est décorée et soutenue par colonnes corinthiennes. Il faut remarquer : le retable de l’Autel Majeur dessiné par José de Bada et réalisé par Francisco José Guerrero, en bois doré et les sculptures ont été réalisées par Diego Sanchez Sarabia ; dans le Niche on garde une boite avec les cendres de Saint Juan de Dios.
    • Eglise de San Jerónimo: c/Rector López Argueta. Elle fut fondée par les Rois Catholiques en 1492 à Santa Fe. Elle a été tranferée à la capitale et elle a été bâtie en 1500, avec de la pierre arabe de la Porte Elvira, sur les Huertas del Nubla de los Rois Nazarís. Elle a été bâties par 3 architectes : El Florentino, El Indiano y Diego de Siloé. Le Grand Capitaine fut enterré là-bas. Les styles renaissance et gothique se croisent lui donnant un air majestueux. Son extérieur est sobre et impressionnant. Les écus sculptés sur la porte principale son ceux du Grand Capitaine et son épouse. Il a deux cloîtres : un gothique et l’autre protorrenaissance.
    • Granada Eglise de Santa Ana: elle est située dans le cartier de Albayzín. Dans une petite place il se léve cette petite église de style mudéjar du XVI ème siècle. Sa porte principale est élégante et plateresque et ses plaflonds à caissons sont magnifiques.
    • Abbaye del Sacromonte: Camino del Sacromonte, s/n. Il fut fondé dans le XVII ème siècle. Dans ses catacombes il est enterré Saint Cecilio, 1er. Evêque de Granada et son patron. A remarquer: el Darro de 1567 réalisé par Juan de Maeda; il a un extraordinaire plafond à caisson en style mudéjar ; la nef centrale, la croisée et la chapelle majeur. Sa porte principale est faite en style renaissance andalouse réalisée par Pedro Orea dans le XVI ème. siècle.
    • Monastère de Sainte Isabel La Real: c/Santa Isabel La Real, il est placé dans le cartier de l’Albayzín. Il fut fondé par la Reine Isabel la Catholique en 1501, son style est mudéjar. Il était un palais des rois mores jusqu’au moment de la Reconquista où les Rois Catholiques ont tous convertis en église catholiques.
    • Mosquée de Granada: ouverte dans l’année 2003 dans le cartier d’Albayzín. Ce fait rétabli les liens perdus pendant 500 ans entre les deux cultures. Il est composé de trois parties : le Jardin, l’Oratoire et le Centre d’Etudes Islamiques. Elle est merveilleuse, chaqu’une de ses parties est une copie exacte d’un endroit sacré et emblématique pour la religion islamique.

  • Granada Musés de Granada:

    • Maison Musé de Manuel de Falla: c/ Antequeruela Alta, 11. Elle est située dans le Carmen de la Antequeruela, maison noble typique morisque dans laquelle avait habité le compositeur Manuel de Falla. Tous les souvenirs de sa vie sont gradés là-bas.
    • Musé Archéologique: Il est situé dans la Carrera del Darro, 43, dans le cartier de Albayzín. A remarquer : sa façade principale dans laquelle sont sculptées les écus héraldiques des rois nazaríes de Granada, de style plateresque et réalisée par Sebastián Alcántara. Il est placé dans la Casa Castril, une maison palais du XV et XVI ème. siècle, de style renaissance. Dans ce musé on expose des objets ibères, phéniciens et romans trouvés dans la province de Córdoba. Elle est exposée aussi la lampe de la mosquée de Medinat Elvira, le premier emplacement arabe sur Granada.
    • Musé des Arts et Costumbres Populares: c/ Pavaneras, 19. Il est situé dans la Casa de los Tiros, mais l’entrée c’est par cette adresse. Dans ce musé il est exposé l’histoire de Granada du XIX ème siècle à travers : les photos, les peintures, les gravures, les arts décoratives, de ses personnages, de ses fêtes populaires, de ses voyagers romantiques qu'ils s’arrêtait à Granada pour s’inspirer…
    • Musé d’Art Contemporaine
    • Musé d’Art Hispano-Musulmán: il est situé dans l’enceinte de l’Alhambra, dans le Palais de Carlos V du XVI ème. siècle. Chez lui il y a le meilleur recueil d’Art Hispano Musulman du monde.
    • Musé des Beaux Arts: il est situé dans l’enceinte de l’Alhambra, dans le Palais de Carlos V, du XVI ème. siècle.
    • Maison Musé de Federico García Lorca: c/ Arabial. C’est la maison où Federíco García Lorca habitait à Granada. Dans ce musé on garde tous les objets personnels du poète. A Fuente Vaqueros se trouve sa résidence d’été.
    • Parc de las Ciencias: Av. del Mediterráneo. Musé interactif sur plusieurs thèmes itinérants. Le musé dispose d’une bibliothèque, un observatoire, un planétarium, un restaurant et une tour mirador.


  • Bâtiments et Monuments remarquables:

      Granada
    • Corral del Carbón: c/ Mariana Pineda, il est situé dans le cartier de la Ciudad Vieja. C’est un ancien auberge de commerçants de l’époque arabe (c’est le bâtiment arabe plus ancien). Suite à la Reconquista, il est devenu un théâtre, plus tard dans un entrepôt de charbon. Actuellement, il est devenu un centre de magasins d’artisanats (une espèce de zoco) et le Bureau de Renseignements et du Tourisme.
    • El Bañuelo: c/Carrera de Darro, 41, dans le cartier de Albayzín. Il s’agît des Bains Arabes datant du XI ème siècle. Il a une voûte de briques. Les colonnes sont terminées par de chapiteaux wisigoths, romans et arabes. Sur la voûte il y a des trous en forme des étoiles donnant une illumination faible aux salles des bains.
    • Archive de la Royale Chancillería de Granada: Il fut crée à Ciudad Real en 1505 et les Rois Catholiques l’ont transféré à Granada. Il s’agît d’un archive généalogique espagnole comprenant depuis le XV au XX ème. siècle. Il y a : des certificats sacramentels, de testaments de familles nobles, de documents importants sur le clergé, les églises, sur l’histoire d’Espagne, certificats de la noblesse (sur ses titres)…
    • Granada La Casa de los Pisa: elle appartient à l’Ordre des Hôpitaliers et ils ont beaucoup d’œuvres d’art exposées.
    • La Alcaicería: à l’origine c’était une bourse de commerce et elle était placée toute près de la Mosquée Majeur (à présent l’église del Sagrario de la Cathédrale). L’Alcaicería était connectée avec le Corral del Carbón par un pont élevé qu’il croisait la rivière Darro. En 1843 elle fut détruite par le feu, mais elle fut reconstruite tout de suite après. Dans l’actualité, c'est une espèce de zoco de magasins d’artisanat de Granada ou du Magreb.
    • Campo del Príncipe: Plaza Campo del Príncipe. Il s’agît du centre névralgique du cartier de Realejo. C’est une place et toute la zone toute près du Cerro de Mauror, où il y a beaucoup d’ambiance de bars, restaurants, terrasses…Sur la place il y a une statue du Criste de los Favores du XVII ème. siècle, que les gens de Granada aiment beaucoup et ils ont beaucoup de foi pour lui.
    • Carmen de los Mártires: Dans l’enceinte de l’Alhambra. Ancien Couvent résidence de Saint Juan de la Cruz. A remarquer: le plus important de cette propriété ce sont les jardins de style romantique avec une grande variété d'espèces de plantes et arbres, un bassin d’une beauté paysagère immense. Seulement, c’est possible de visiter les jardins.
    • Granada Casas del Chapiz: Cuesta de Chapiz, 22. C’est l’actuelle Ecole d’Etudes Arabes. Elle est composée par deux bâtiments du XVI ème. siècle, de style morisque.
    • Carmen de los Chapiteles: elle était au Grand Capitaine, Don Gonzalo Fernández de Cordoba. Elle a des chapiteaux de style arabe et gothiques merveilleux. Les plafond à caisson sont très riches.
    • Carmen de la Fundación Rodríguez Acosta: elle est située à côté des Torres Bermejas. Elle a des jardins merveilleux et beaucoup d’oeuvres d’art d’une grande valeur artistique.

  • Granada Parcs et Jardins:

    • Dehesa de los Jardines de la Alambra et le Generalife: Voir l’ Alhambra chez Châteaux..
    • Jardin Botanique: il a été bâti en 1783. Il est composé par 70 espèces d’arbres.
      Jardin del Carmen de los Mártires: il s’agît de 7 jardins en un, chaqu’un dans un style différent. Il est placé dans le Corral de los Cautivos.

Fêtes Populaire à Granada: Les fêtes plus importantes de Granada sont les suivantes :

  • le 1/02, Saint Cecilio le patron de la ville, ils font un pèlerinage jusqu'à l’Abbaye del Sacromonte.
  • le 23/02 au 5/03, les carnavals.
  • le 28/02 c’est la fête de l’Andalousie.
  • la Semaine de Pâques de Granada a été déclarée d’Intérêt Touristique National, du Dimanche de Rameaux au Dimanche de Résurrection, les 32 cofradies font ses processions.
  • 3/05 Les Croix de Mai, ils bâtent des autel et ils font des croix de fleurs et ils les installent sur les autel qu’ils les placent dans les rues, dans les places… 
  • le 15/06 la Fête de Corpus Christi.
  • le dernier Dimanche de septembre ce sont les Fêtes Locales, le jour de la Vierge des Angustías, patronne de la ville.

Granada Choses à acheter à Granada: de marqueteries, de guitares faites d’artinats, de la céramique, de jambons de Trevelez (dans la contrée de l’Alpujarra il y a de bons jambons) et de charcuteries.

Où loger à Granada:

Voir Guide de Hôtels de Granada

Granada

Province de Granada et ses contrées: 12.531 Km2.

  • Granada La Côte: climat subtropical, avec une bonne offre touristique et hôtelière.
    • Almuñécar: important village du littoral et touristique. Restes d'un aqueducte roman; Château aux origines musulmans placé au top du cartier ancien et il fut réformé au XVI ème. siècle; Parc Ornitologique, qu'il a aussi un jardin botanique; Musé Archéologique exposant d' objets phéniciens étant donné qu'Almuñecar avait été un emplacement phénicien très important nommé Sexi.
    • Salobreña: il est situé près d'Almuñecar. Village aux origines phéniciens étant donné qu'il avait été un emplacement phénicien, plus tard il fut occupé par les musulmans et ils leurs ont laissé le château. Actuellement, il est connu par ses plages et son ambiance touristiques.
    • Mótril: village de pêcheurs, touristique, avec un port nautique et une bonne infrastructure hôtelière. Il est aux origines arabes. Ses plages: Playa Granada, à côté du Champ de Golf; Playa de Poniente, bonne infrastructure hôtelière et bon ambiance; Playa de las Azucenas. Il faut remarquer: Santuario de la Virgen de la Cabeza situé à côté de l'Alcazaba, elle fut la maison de la mère de Boabdil (dernier roi arabe); Eglise Majeur de la Encarnación, de style mudéjar, elle était une église forteresse du XVI ème siècle. Dans le XVII ème. siècle on lui a ajouté quelque éléments style renaissance.
    • La Rábita:village de pêcheurs et touristique, avec de bonnes plages.

  • Granada El Altiplano: elle est riche en vestiges archéologiques. Zones de végetation sèche, semi désertique, qu'elle se contreposent à de zones de pleines fertiles arosées par les afluents de la rivière Guadalquivir.
    • Baza: Gisiments archéologiques, restes ibériques, trouvaille de la Dama de Baza (de la période de la Prehistoire).
    • Sierra de Baza: randonnée et sports de montagne et d'aventure.
    • Sierra de Castril: spéleologige et décente des ravins, sports de montagne et d'aventure.
    • la Sagra: montagne de 2.323 mts. d'hauteur.
    • Sierra de Cazorla: randonnées, montagnisme, scalade, spéleologie, parapente, vols libres, tourisme rurale.
    • Zújar: Bains Thermales.
    • Huéscar: Bains de Fuencaliente
    • Orce: Bains de Fuencaliente. Gisements archéologique (prehistoire).

  • Granada L'Alpujarra Granadina: comme chez l'Alpujarra d'Almería, c'est typique pour ses villages blancs placés dans les montagnes et ils sont bâtis sur les pentes des montagnes, regardant la mer et les montagnes.Tourisme rurale.
    • Lanjarón: il est connu par ses eaux thérmales et médicinales, par ses balnéaires. Ces eaux proviennent du dégel des montagnes de Sierra Nevada.
    • Fuente Agria: il est connu par ses eaux carbonnades et riche en fer.
    • Orgiva: il est le village plus grand de la Contrée. Il a une église baroque.
    • Trevelez: il est situé aux pieds de la montagne Mulhacén. Il est connu par ses jambons.
    • Parc Naturel de Sierra Nevada: il est situé dans le systhème Bétique. Il a 14 pics de plus de 3.000 mts. d'hauteur, parmi eux se trouvent: le Mulhacén de 3.482 mts. et le Veleta de 3.398 mts. d'hauteur. Les pistes de ski de Soynieve sont situé dan ce sythème de montagnes au village de Pradollano. Dans la saison d'été on peut faire: de randonnées, d'alpinisme, de la scalade, vol libre, du parapente, ciclysme de montagne...Il ont plusieurs réfuges de montagne préparés. Il y a une grande diversité de flore et de faune.
    • Cádiar: en octubre, pendant les fêtes du village ils font jaillir du vin des fontaines.
    • Válor: lieu de naissance de Abén Humeya, chef de la revelion des moriscos dans le XVI ème siècle.
    • El Valle del Lecrín: zones de pleines et vallées, de champs, d'agriculture et d'orangers.
  • Granada Le Temple: pleine située à côté de la côte et de la Alpujarra.
    • Agrón: restes d'emplacements prehistóriques, phéniciens et cartaginois.

  • Le Marquesado et Guadix: beaucoup de contrastes: de hautes montagnes et de vallées.
    • Guadix: Il faut remarquer: le Grottes de la période trogloditique, au moins 2.000 sont encore habitées, elles dantent de l'époque morisque; La Grotte Musé: montre une grotte conditionnée pour y habiter; Alcazaba arabe du X-XI ème. siècle; Eglise de Santiago de style mudéjar; la Cathédrale du XVI ème siècle bâtie par Diego de Siloé et finie dans le XVIII ème. siècle; Palais de Peñador du XVI ème. siècle.
    • Lacalahorra: Château de Calahorra de 1509, de style renaissance, il était à Rodrigo de Mendoza.

  • La Vega de Granada: elle est la vallée fertile au bord de la rivière Genil, plus importante de Granada. Elle est placée dans la Sierra de Alfagara.
    • Chauchina: Aéroport de Granada
    • Fuente Vaqueros: lieu de naissance de Federico Gracia Lorca. Sa maison de vacances est placée là-bas.

  • El poniente Granadino: zone agricole, de la côte et touristique.
    • Loja: village andaluosie située au bord de la rivière Genil. Restes d'une Alcazaba d'origine arabe du X ème. siècle; Eglise de Saint Gabriel de style renaissance du XVI ème. siècle; aux zones de montagne: tourisme rural, rondonnées, parapente, scalade, vol libre, pêches, spéleologie...
    • Montefrío: village andalusí. Restes de murailles arabes, l'Eglise de la Villa du XVI ème siècle, gothique et réalisé par Diego de Siloé; Eglise de la Encarnación de style neoclassique, réalisé par Ventura Rodríguez en 1717; Santa Fe du XVème. siècle l'ont fait bâtir les Rois Catholiques, là-bas il a eu lieu la rendition de Boabdil.
    • Alhama: à 4 Km. de Loja. Restes d'une cité romane et un pont; des thérmes arabes; un Balnéaire des eaux Thérmales.
  • Granada Los Montes: située dans la sub-bétique de Granada, entre Córdoba et Jaén. Il s'agît des villages situés entre vallées et montanges. C'est une contrée qu'ont cultive les olives et ils élaborent l'huile depuis la période d'occuppation musulmane. Depuis le XV ème. siècle, elle a une denomination d'origine de Cogollos de la Vega, de la variété d'olives Loaime (nom arabe). Mis à part l'agriculture, ils travaillent l'artisanat des gravures. Ils vivent aussi du tourisme rural
    • Piñar: “Cueva de las Ventanas”, grottes avec de peintures rupestres prehistoriques, où ils ont installé des atéliers pour les éléves des écoles de Granada, ils montrent: les atéliers du feu, du polissage, de gravures et depeintures rupestres, de perforation, d'excavation d'armes de chasse...

 

Si vous voulez nous contactez ou ajouter quelques informations, écrivez-nous à: euroresi@euroresidentes.com

Liens utiles

 

Guides d'autres provinces et dans autres villes de l'Espagne
Guide d'Alicante Guide d'Almería
Guide d'Avila Guide de Barcelone
Guide de Badajoz Guide de Cáceres
Guide de Cádiz Guide de Cantábria
Guide de Castellón Guide de Cuenca
Guide de Girone Guide de Granada
Guide de Guipúzcoa Guide d'Huesca
Guide des Iles Baléares: Mallorca, Ibiza , Menorca , Formentera Guide des Iles Canaries:
Tenerife, Gran Canaria, Lanzarote, Fuerteventura
Guide de Jaén Guide de Lérida
Guide de Madrid Guide de Málaga
Guide de Murcia Guide de Navarre
Guide de Pamplona Guide de Salamanca
Guide de Segovia Guide de Sevilla
Guide de Tarragone Guide de Teruel
Guide de Toledo Guide de Valencia
Guide de Zamora Guide de Zaragoza
Búsqueda personalizada
RSS
comments powered by Disqus
Compartir en Facebook
Twitter
Google
LinkedIn
Email