Guide d'Almería

Quoi faire et visiter à Almería?


Almería Chez Almería il existe une fusion qu'à la fois il produit un contraste spectaculaire, entre son passé du Moyen Age et son présent et la modernité. Almería est une ville ouverte sur la Méditerranée, depuis où son passé musulman se penche, tout en montrant ses vestiges, ses châteaux, son Alcazaba, ses bâtiments modernes et ses promenades et boulevards. On peut voir par tout son héritage de l'Al-Andalus, même dans l'urbanisme de ses villes, les canaux, les puis, la gastronomie,…

La province d'Almería fut habité par plusieurs peuples qui, chaqu'un à son tour, ils ont laissé les traces de sa culture et son empreinte. Il y a de preuves que déjà dans le Paléolithique et dans l'Age du Bronze et de l'Age du Cuivre, Almería était habité. Ils ont trouvé des grottes avec de peintures rupestres et de gisements le montrant. Almería fut habité par les phéniciens, les ibères, les carthaginois, les musulmans, jusqu'arriver dans l'année 1489 où les Rois Catholiques l'ont récupérer pour le royaume chrétien, la Reconquista. A partir de ce moment là ils adoptèrent d'autres tendances complètement différentes :une autre culture, d'autres styles architectoniques, d'autres façons de vivre,…

Almería Du fait de son période d'occupation musulmane, qu'en fait il a été le plus important et plus long, au VIII ème. siècle jusqu'au Moyen Age, ils restent beaucoup de vestiges arabes, mais le plus important, c'est l'Ensemble Monumental de l'Alcazaba.

Ils existent aussi beaucoup de vestiges du période d'occupation romain, lesquels avaient occupé la région vers le III ème jusque l'arrivée des arabes.

Almería est une ville portuaire, avec une activité dans le secteur de la pêche très important. La cartier du port, qui va du Phare de Sant Telmo jusqu'à la plage des Almadrabillas, elle a beaucoup d'ambiance et beaucoup d'activité. C'est joli à voir !







 
 



 





 

 





 
 


Choses à voir au centre ville d'Almería: d'un côté il existe le Cartier Historique, où il y a tout le patrimoine musulman, la Mairie, la Place Vieja, le Cartier de la Chanca o Pescadería, Cartier de la Musalla, l'Eglise de San Juan…et en dehors, il y a les bâtiments civils, les bâtiments chrétiens et la partie plus moderne de la ville.

  • Promener: les rues plus jolis pour se promener sont : Las Ramblas, le Paseo de Almería, le Parque San Nicolás Salmerón. Las Ramblas décendent jusqu'au Port et la Plage de l'Almadrabillas, où il est placé le cargo minéral, du période des romains et qu'ils appelaient le Cable Inglés.
  • Almería Palais-Châteaux: Ensemble Monumental de l'Alcazaba: il est situé dans le Cartier Historique et il est composé par trois enceintes :

    • Medina musulmane: elle fut bâtie aux pieds de l'Alcazaba dans l'année 955 et elle fut fondée par Abd al Rahman III: il était le marché de l'Al-Andalus.
    • Demeures, citernes, bains, ermitage mudéjar, des temps des Rois Cathóliques et de restes du Palais d'Al-Mutasin.
    • Enceintes chrétiènnes bâties par les rois Cathóliques, après d'avoir occupé la ville.
    • La Alcazaba: fut construite sur une colline, pour pouvoir bien contrôler l'horizon et pouvoir bien se défender des ennemis dans le cas d'être envahis.


  • Restes de vestiges Musulmanes dans la ville: il se trouve dans le Cartier Historique, où elle est située la Mairie dans la Place Vieja, le Cartier de la Chanca, le Parc de San Nicolás Salmerón (ils sont les jardins de l'Alcazaba), l'Eglise de San Juan (le Mûrs de la quibla et le mihrab où les musulmans gardaient le coran il est du période almohade) et le cartier de l'Arrabal de la Musalla. L'Oratorio du XI ème. siècle, il est placé dans la Place Vieja et aussi une citerne arabe.

  • Cathédrale et Eglises: à partir de 1489 la ville fut récupérée par le Rois Catholiques pour le royaume chrétien et ils ont été bâtis beaucoup de bâtiments religieux. Nous parlons de l'Almería chrétienne :

    • La cathédrale forteresse de Nuestra Señora de la Encarnación: XV ème. siècle. Son architecture extérieure est sobre, forte et solide, mais à l'intérieur, elle est très raffinée dans un style gothique tardif et renaissance. Le cloître est de style néoclassisque. La tour de clocher, appelée el Sol de Portocarrero est l'emblème de la ville.
    • Couvent de Santo Domingo: du XVI ème. siècle.
    • Couvent de Las Puras: XVI ème. siècle. Couvent de l' Immaculée Conception de franciscaines, dedans c'est une confluence de styles: mudéjar, gothique tardif, baroque.
    • Eglise de San Juan: du XVI ème. siècle: Elle est considérée le bijou de la ville. Elle fut bâtie sur les restes la Mosquée Principal musulmane du X ème. siècle. Elle est située dans le Place de Chafarinas. Les Rois Catholiques l'avait proclamée comme cathédrale, mais un incendie en 1522 l'avait détruite. De cette époque là, il reste seulement le Mûrs de la quibla et le mihrab où les musulmans gardaient le coran qu'il est du période almohade. Après elle fut reconstruite et sanctifiée.
    • Couvent des Claras ou de l' Encarnación: XVIII ème. siècle. Monument Historique et Artistique.
    • Couvent de Santo Domingo aujourd'hui Couvent Virgen del Mar: XVème. siècle.
    • Eglise de Santiago: du XVI ème. siècle.
    • Eglise San Pedro el Viejo, actuellement Eglise del Sagrado Corazón

  • Musés: : Musé Archéologique:; Musé Capitular: Musé Diocesano de Scupture:, Musé Diocesano de Sculpture:;Musé Morera de Pintura

    • Bibliothéque Publique Villaespesa: garde une partie des fonds archéologiques du Musé d'Almería sur l'Art de la Prehistorie.
    • Archive d' Histoire Provincial: garde une partie de l'Histoire ancienne.


  • Almería La Mairie: elle est située dans la Place Vieja. Elle est dans un bâtiment du XVIII ème. siècle et à la présidence il y a le monument à Los Coloraos, c'est monument fut bâti à l'occasion de l'exécution d'un groupe de libéraux, qui s'étaient révolté contre l'absolutisme du Roi Fernando VII, suite à l'invasion française et aux Cortes de Cadiz. Le Comte d'Ofalia s'en était ocupé.

    Du période Chrétien il faut remarquer une série de manoirs aristocratiques, qu'il vaut la peine de visiter. Ils sont placés dans le Cartier de la Musalla:

    • Casa de las Mariposas: située à côté la Puerta de Purchena, une des deux portes principales de la ville.
    • Casino Cultural
    • Teatro Cervantes
    • Casa de la Música: actuelle siège du Patronat de Tourisme.
    • Palais del Vizconde de Almansa
    • Casa de los Puche: des XVII ème. et XVIII ème. siècle et elle est située à la Place de Bendicho.
    • Casa de Don Francisco Jover y Tovar: actuel Archive Histhórique Provincial.
  • Palais Arzobispal: il est situé en face de la Cathédrale. Il s'agît d'un bâtiment très austère, duquel il faut remarquer les tours, les contreforts, les créneaux. Le plus important est la Porte principal et la Porte des Perdones de style renaissance.

  • Architécture de Fer: Marché Municipal, Gare du train et le Cable Inglés, ancien cargo pour transporter de minéraux de la mine de fer d'Alquife, jusqu'à la Gare du train d'Almería, il date de la fin XIX ème. siècle au début du XX ème. siècle.

  • Almería Achats: on peut acheter de céramique, du marbre, de fruits

Logements-Hôtels Voir:


Province d'Almería: Le plus important de sa province sont: les ressources naturelles (Pêche, marbre, soie, fruits, légumes, végétaux, céramique,…), la côte, le tourisme et tout ce qui entoure au secteur touristique. L'infrastructure de l'hôtellerie et les restaurants, pour s'occuper des touristes, c'est important, ainsi que l'infrastructure sportive (champs de golf, de tennis, ports nautiques,…). D'autre part, l'agriculture et la pêche est très bien développée aussi. Dans toute Almería ils existent de milliers d'héctares de serres pour cultiver et protéger les fruits, les légumes…pendant tout l'année. Seulement à El Ejido ils ont 10.000 hectares de serres. On dirait, que c'est comme la mer tellement il est grand. Et beaucoup d'autres villes dans la région pareille. Concernant la pêche, c'est une côte très riche en ressource maritimes : de rougets, de dorades, de thons, de maquereaux, de moules, de clovisses, de clames,…Ils utilisent une façon de pêchers artisanal. Un secteur encore important est celui de la construction, autant pour construire d'appartements pour les touristes comme pour faire de maisons principales.
D'autre part, la province pareil que la capitale, elle est pleine de vestiges musulmans, romains, gisements préhistoriques, de grottes préhistoriques avec de peintures rupestres, gisements du Paléolithique, gisements de l'Age du Bronze et de l'Age du Cuivre, son urbanisme, ses canaux, ses citernes… De tout cela nous nous occuperons ci-dessous.

Almería Villes d'Almería:

  • Roquetas
  • Garrocha
  • Carboneras
  • San José
  • Mojácar

Contrés et villages d'Almería:

  • Los Velez: Almería
    • Velez Blanco: Grottes Los Letreros: Los Letreros: peintures rupestres (Déclaré Patrimoine Humanité par l'UNESCO)
    • Chirivel: village castillane. El Villar: gisement Roman et la Via Augusta Romaine passe par là.
    • Velez Rubio: village aux origines arabes.
    • María


  • Alto Almanzora: Sierra (chaînes de montagnes)de Las Estancias et Sierra de los Filabres, haute montagne.
    • Bacares: aux origines les Phéniciens et les Tartesses. Village minier. Ici ils construisaient les armes pour les armées arabes et plus tard, toute la forge de la Cathédrale d'Almería. A voir : le château berbère, la construction des maisons (style arabe), l'Eglise de style mudéjar du XVI ème. siècle et l'Eglise de Cristo del Bosque: chaque 14 septembre il y a une pèlerinage. Tourisme rural.
    • Lúcar
    • Purchena: ville très importante. Elle est située dans le coeur de la Cuenca del Almanzora. De potagers, de ruines et d'histoire. Dans le temps de la Préhistoire était une ville muraillée avec nécropole. La ville fut fondée dans l'année 900 par les arabes. Dans l'année 1489, la ville reçut aux Rois Catholiques et suite à presque un demi siècle de soumission morisque, Abén Humeya créat des jeux athlétiques et musicaux. Depuis ils ont lieu chaque été dans les mêmes dates. De tout cet héritage arabe, ils ont pu garder : la alcazaba, une citerne hispano-arabe, la Tour de l'Eau (source d'eau potable qui fournissait à toute la ville), 20 tours défensives, un grand but de la muraille original, Ermitage de la Vierge del Carmen et une statue del Corazón de Jesús. De son héritage chrétien : l'Eglise de San Ginés du XVI ème. siècle, la Junta de l'Andalusie l'a déclaré Monument Historique en 1983.
    • Serón: restes du Paléolithique et du Néolithique: Grottes des Morcillos, Nécropole de El Marchal du Néolithique, Le Serón touristique et le tourisme rural : Las Menas et son paysage, château arabe, Ermitage de la Vierge del Remedio et son église du XVI ème. siècle.
    • Sierro
  • Medio Almanzora: intérieur, haute montagne.
    • Albanchez: village aux origines arabes. Il est très fameux par la qualité de ses fruits et par son marbre.
    • Líjar: la Grotte del Moro: grottes de stalactites et stalagmites.
    • Macael: Très, très important le marbre de Macael. Ils existent de preuves que les romains, les arabes, les phéniciens utilisaient ces gisements pour fournir ses peuples de marbre. En faite, les Cathédrales plus importantes de l'Espagne ont été bâties avec ce marbre : Cathédral de Granada, Jaén, el Escorial, Palais Royal de Madrid.
    • Olula del Río: de ses vestiges arabes: la pierre Ver de Olula.
  • Bajo Almanzora: côtes et vallées.
    • Antas: gisements d'El Argar de l'Age de Bronze: la Coupe Argérica.
    • Cuevas de Almanzora: Grottes de la Zájara I et II, peintures rupestres. (Déclaré Patrimoine Humanité par l'UNESCO). Champs de Golf de Desert Springs Club Golf.(Cliquez sur le champ pour plus d'informtation)
    • Huércal Overa
    • Pulpí
  • Río Nacimiento: Sierra Nevada (chaînes de montagnes) et Sierra de los Filabres, vallées et rivière Nacimiento.
    • Fiñana: de ses vestiges de l'Islam: Mosquée almohade, actuel Ermitage de Padre Jesús Nazareno, bains arabes, l'Alcazaba et les citernes.
    • Gergal: village forteresse arabe, château, tradition minière.
    • Abla: Il est situé dans la Vallée Nacimiento. Village bâti en cascade sur la côte d'une montagne très haute. La partie plus haute de la ville est aux origines arabes et la partie sud est chrétienne. A remarquer : Place Mayor, l'Eglise, Ermitage San Antón, Ermitage San Roque. Tourisme rural.
    • Nacimiento
    • Tres Villas
  • Filambres: Sierra de Filabres(chaînes de montagnes). Villages arabes, bâtis selon les traditions musulmanes aux maisons planches, avec de restes musulmans.
    • Alcudia
    • Olula Castro
    • Tahal
    • Lubrín
    • Benizalón
    • Charcos
    • Senós
  • Tabernas: contrée désertique et avec une grande sécheresse.
    • Lucaicena de las Torres: Elle est située à la Sierra de la Alhamilla. Aux origines romains et en suite arabes. De tradition minière. Actuellement, viticulture et Tourisme à la Campagne
    • Sorbas
    • Tabernas: village désertique au paysage lunaire, où ils tournaient les western pour le cinéma américain.,
  • Almería Levante: Côte, offres touristiques très intéressantes.
    • Carboneras: plages très jolies, il faut voir le mirador de La Plage de los Muertos (vues superbes) et à la fois elle est une ville industrielle très riche : de tissus,de ciment, de l'agriculture, de la pêche, de tourisme, d'offre gastronomique, de bonnes plages,…
    • Garrucha: il est le 2º port pêcheur d'Almería et port nautique aussi. Il a une tradition minière et touristique. C'est une ville avec une très importante offre d'hôtellerie et de services. Il a de bonnes plages au sable fin et propre. A remarquer : El Malecón, le Paseo Marítimo, la Mairie, l'Eglise de San Joaquín et l'Ermitage del Carmen.
    • Mojácar: C'est un village aux origines arabes, avec ses maisons planches et ses bâtiments morisques, il est situé tout en haut d'une colline à 2 Km. de la côte. Ses plages sont les moins urbanisées de la côte, malgré le nombre de nouvelles urbanisations qu'elles ont été bâties dans les dernières années.
    • Vera: il est situé dans la déclination de la Vera: Nécrópole de Boliche des Ibères.
  • Río Grande: Côte.
    • Adra: vestiges romains du III ème siècle a.J.C.: Cerro de Montecristo. Les phéniciens ont fondés d'usines comme celle de Villaricos, La Baria était punique romaine ou la d' Abdera à Adra.
    • Berja: vestiges romains du III ème. siècle a. J.C.: gisement Cerro de Villavieja et son Amphithéâtre.
  • Alto Andarax: las Alpujarras, haute montagne.
    • Fondón: village mauresque que suite à la Reconquista a dû s'adapter et arranger ses rues à la nouvelle tendance chrétienne. A remarquer l'ensemble urbanistique et architectonique de Fondón-Benecid-Fuente Victoria: son Eglise et sa tour, la Mairie, la fontaine principal, les petites places…
    • Laujar de Andarax: il est le village plus joli est plus intéressant de tous, à cause de son valeur historique. Il est situé entre la Sierra de Gádor et Sierra Nevada, il a des vues impressionnantes. Il est la capitale de las Alpujarras. Il est riche en sources d'eau, village viticulteur, mais sa richesse principale est le tourisme. Il fut la dernière résidence du dernier roi musulman, El Zagal. Et il fut qui avait rendu le royaume d'Amería, Gaudix et Baza aux Rois Catholiques. C'est à Laujar aussi où le dernier roi de Granada, Boabdil, habitait et il rendit le royaume de Granada aux Rois Catholiques. Laujar a fortement souffert la Reconquista, parce qu'il ne voulaient pas se soumettre aux chrétiens. A remarquer : l'Eglise mudéjar de l'Encarnación du XVI ème. siècle, le retable baroque, ses peintures sur cuivre, la Mairie de 1792 placée dans la Place Mayor de la Alpujarra.
    • Paterna del Río: il est riche en sources et fontaines dû au dégel de la neige. A remarquer : Fuente Agria (source) et le Chullo, la montagne plus haute de las Alpujarras de 1.609 mts. d'hauteur..
    • Alcolea-Darrical: il est situé à la Sierra de Gádor(chaînes de montagnes), entre Sierra Nevada et la mer. Il est riche en sources d'eau et d'oliviers, c'est un village tout blanc dans une vallée toute verte. A remarquer : des ruines d'une ancienne forteresses arabes de l'époque de l'Emirato, Eglise du XVII ème. siècle.
  • Almería Medio Andarax: Vega del río Andarax(pleine cultivée de la rivière Andarax).
    • Alhama de Almería: il est situé dans la Sierra de Gádor (chaînes de montagnes). Village aux origines arabes. Ses hameaux ont été bâtis pour se défendre (du IX ème. siècle), ses bains. Et aussi il y a des restes romains faisant culte à l'eau comme c'était habituel chez les romains. Vestiges romains : La Puente (un pont).
    • Albolody: gisement préhistorique. Vestiges du néolithique, tartesses, romains et musulmans. Il est un joli village Andalusí bâti sur la côte d'une montagne très haute, ses rues sont très en pente. A remarquer : l'Eglise de style basilical, cartier de las Peñas.
    • Albahía
    • Alicún
    • Almórita
    • Huécita: il est aux origines romains et en suite musulman dans le IX ème. siècle. Señorio de Cardenas. Couvent des Agustinos du XVI ème. siècle, la tour style cantería (taillée en pierre), Eglise de la Encarnación du XVI ème siècle.
  • Bajo Andarax: intérieur, vallées, rivières, fruits.
    • Gádor: il appartient à une partie de la Gare de Los Millares. Ruines de villages et sépultures argáriques de Huéchar et Ciscarejo. Vestiges romains: Sculpture du Buen Pastor de Quinciliana provennant d'un village Paléochrétien du IV ème. siècle . Vestiges arabes: nécropole de Paulencia, Quinciliana, Jacalgarín et Rabanillo, et son système d'arrosage.
    • Benahadux: Barriada del Chucho: restes d'une cité ibérique.
    • Huércal de Almería
    • Pechina: restes de l'ancienne cité musulmane Bayyana. A Alhamilla: il y a des importants vestiges romains du III ème. siècle a. J.C., les Bains romanes du Balneario de Sierra.
    • Rioja
    • Santa Fe de Mondújar: gisements Los Millares de l'Age du Bronze: d'ici est née la culture du chalcolithique.
    • Viator
  • Almería Campo de Dalías: Sierra de Gádor (chaînes de montagnes) et côte méditerranéen.
    • Dalías: à Celín il ya des bains arabes, vestiges de l'Islam. Vestiges ibères: le gisement del Cerrón.
    • Enix: c'est le dernier des villages des Alpujarras de maisons planches sur une vallée toute verte. Il est très joli. Il est un mélange de village andalusí et mauresque. Il a une très intéressante offre gastronomique.
    • El Ejido: A El Ejido il y a le Mausolée El Maymón, restes romains. Le gisement de Ciavieja, de l'Age du Cuivre est situé tout en haut d'une colline. Le gisement de Murgi, roman il est aussi du III ème. siècle a. J.C.. El Ejido est connu par ses immenses extensions de serres pour les légumes et les frutis, et pour son important commerce. Urbanisation Almerimar : zone de plaisir, touristique, sportive, bons Hôtels, bons restaurants, port nautique, boutiques, bars, ambiance…
    • Roquetas de Mar: il est le 3ème. village en importance et en habitants (40.000 hab.). Il est un village joli et moderne. Il a un port nautique très attractif et important. Il a de bonnes plages, bonnes installations hôtelières et sportives. A remarquer : le Promenade Maritime, le château de Santa Ana. L'Eglise du XVIII ème. siècle. Dans son territoire communal il est placé l'Urbanisation Aguadulce : il a un port nautique joli et important (des plus importants avec celui de Roquetas, Almería, Almerimar, Carboneras). On peut le considérer le port nautique de la capitale. Aguadulce, c'est un joli village moderne, qu'il est devenu l'endroit où les jeunes gens d'Almería vont faire la fête. C'est un centre de plaisir : il y a plein de boutiques, cinémas, restaurants, discothèques, bars, pubs,…Il est devenu aussi la premier résidence de couples jeunes, qui sont allés habiter là-bas, car les prix d'Almería sont trop chers. Quant aux touristes, Aguadulce offre 15.000 places hôtelières et beaucoup d'appartements, villas,… à louer. Dans son territoire communal est placé aussi le Parc Naturel de Reserva et Paraje Natural de Punta Entinas-Sabinar: il y a de salines, de mares, de réseau à balais, de joncs, de salicornes, de flamands, de héron cendrés, donnant au parc un charme spécial..
    • Vícar: vestiges romains: les aqueduc de Carcauz. Vícar viejo, village arabe de maisons planches et situées dans une vallée. A remarquer la tour carrée de l'Eglise.
  • Almería Níjar: côte.
  • Níjar: port nautique, plages, village touristique, qu'il est connu par ses céramiques et ses arbres d'orangers et citronniers. Il y a de bon magasins où on peut acheter: de meubles et d'articles décoratifs pour la maison, de céramique et de fruits. Bonne offre gastronomique et hôtellière.
  • Aguamarga: joli village de pêcheurs et touristique. Bonne offre gastronomique.
  • Parc Naturel de Cabo de Gata: il est la chaîne de montagne (Sierra) littoral plus grande de l'Espagne. Il est le massif volcanique plus important du pays aussi. Les premiers mouvements sismiques datent d'il y a 12 millions d'années. Il va de l'Ermitage de Torregarcia (au sud), des plaines littoraux sableuses, des conformations lunaires à les Almoladeras (des salines entre Cabo de Gata et La Almadraba) ; d'escarpés volcaniques à Vela Blanca de cales et de baies aux plages de Media Luna, de Munsúl et de Genoveses ; des plaines de Escullos et le peñon de l'île del Moro (patelet de pêcheur) ; le Cerro de los Angeles, de San Miguel, el PLayazo de Rodalquilar ; de San José, le village plus important du Parc, c'est un village touristique avec beaucoup d'hôtels et restaurants, d'appartements à louer, de magasins…La flore et faune du Parc est important: quant à la flore il y a plus de 1.000 espèces différentes de plantes et quant à la faune, comme il s'agît d'un terrain très sèche avec des températures très élevées, il y a beaucoup de reptiles et d'oiseaux (de flamands et d'alouettes). Quant à la richesses de la mer, il y beaucoup de clames, d'araignes de mer, de soles, de petites coquilles, de clovisses, de moules…
  • Torre Garcia: Ermitage de la Vierge del Mar. Vestiges romains du III ème. siècle a. J.C.: l'usine de salaisons romanes plus importantes de l'Espagne.
  • San José: le village plus important du Parc, c'est un village touristique avec beaucoup d'hôtels et de restaurants, d'appartements à louer, de magasins…Offre gastronomique intéressante.


Liens utiles

 

Guides d'autres provinces et dans autres villes de l'Espagne
Guide d'Alicante Guide d'Almería
Guide d'Avila Guide de Barcelone
Guide de Badajoz Guide de Cáceres
Guide de Cádiz Guide de Cantábria
Guide de Castellón Guide de Cuenca
Guide de Girone Guide de Granada
Guide de Guipúzcoa Guide d'Huesca
Guide des Iles Baléares: Mallorca, Ibiza , Menorca , Formentera Guide des Iles Canaries:
Tenerife, Gran Canaria, Lanzarote, Fuerteventura
Guide de Jaén Guide de Lérida
Guide de Madrid Guide de Málaga
Guide de Murcia Guide de Navarre
Guide de Pamplona Guide de Salamanca
Guide de Segovia Guide de Sevilla
Guide de Tarragone Guide de Teruel
Guide de Toledo Guide de Valencia
Guide de Zamora Guide de Zaragoza
Búsqueda personalizada
RSS
comments powered by Disqus
Compartir en Facebook
Twitter
Google
LinkedIn
Email